Tipkin en bien commun

TipKin, partage d’objets

Partage d’objets au sein d’une communauté

La plateforme Tipkin, créée initialement sous statut privé par Céline Laporte, est maintenant un bien commun, portée administrativement par l’association Sol&TIC.

Posséder un objet devient parfois une contrainte (manque de place, investissement financier disproportionné par rapport à l’usage) et Tipkin permet de mutualiser, de faire profiter de son matériel à ses proches ou à des inconnus. De plus, il permet de lutter contre l’obsolescence programmé en incitant l’usage d’un produit de bonne qualité, facilement partageable, plutôt qu’un achat bas de gamme.

La plateforme est disponible à l’adresse suivante : http://www.tipkin.fr grâce au travail de deux co-workers de Tau (Arnaud et Mathieu) et à la mise à disposition d’un hébergement par Sol&TIC.

Aujourd’hui, tout est à définir : vers quoi faire évoluer Tipkin ?

L’idée actuelle est de terminer l’ouverture du code source (des failles de sécurité sont à corriger au préalable) afin que tout collectif et territoire puissent le mettre en place et l’expérimenter.

Contribuer, suivre le projet

Pour commencer à rejoindre le projet c’est ici >

Céline Laporte, porteuse du projet

Bernard Brunet et Céline Laporte

Portant un grand intérêt à la consommation collaborative et l’économie du partage, je deviens blogueuse et communicante sur ces sujets. Intriguée par ce qui pourrait être l’économie de demain et qui permettrait de vivre dans un monde plus équilibré, je décide de contribuer à un impact écologique plus raisonné. C’est ainsi que créer une plateforme communautaire et collaborative me semblait une évidence. Tipkin est né de là.

J’ai été rejointe par Bernard Brunet qui s’est porté volontaire pour animer une communauté autour de Pamiers afin de remonter des expériences utilisateurs et nouvelles idées d’évolution.

Céline, comment vous est venue l’idée ?

L’idée m’est venue suite à une séance de bricolage durant laquelle j’avais besoin d’une ponceuse. Je trouvais ridicule d’acheter un objet pour une utilisation ponctuelle, alors que mes voisins possédaient cet outil. C’est comme cela que j’ai décidé de lancer cette plateforme où des inconnus peuvent louer du matériel pour un petit pourboire. Le but n’est pas de faire de l’argent mais de mutualiser l’utilisation des objets.

Pourquoi êtes-vous motivée par ce projet ?

Je n’ai pas envie de faire une plateforme où les personnes essayent de s’enrichir mais qu’un vrai esprit de mutualisation et de partage s’installe. La notion de commun est primordial pour moi car elle offre une logique tout autre à la plateforme, moins mercantile, et plus proche de ce que j’entends par économie du partage.

Alors ma plus grande motivation est de réussir à créer une vrai gouvernance partagée autour de ce futur commun.

Inscription eccone-atelier-27juinCe qui pourrait être fait pendant un Eccone Atelier

Lors d’un Eccone Atelier, chaque équipe choisit (ou se crée) un objectif à atteindre. Pour vous aider, Céline, porteuse du projet a imaginé avec Eccone des objectifs :

Légende : Documenter projet= documenter le projet / planifier-picto= Planifier des actions / realiser-picto = Réaliser dès maintenant

# Objectif
Documenter projet Découvrir le fonctionnement de la plateforme pour imaginer des scénarios évolutions possibles de Tipkin
Documenter projet Creuser le concept de pourboire dans le partage d’objets plutôt que la location
planifier-picto Identifier les étapes les plus simples et rapides pour expérimenter une bibliothèque d’objets au sein d’une communauté (association, résidence, quartier, …)
realiser-picto Installer Tipkin pour un groupe restreint de personnes souhaitant partager librement des objets entre eux
realiser-picto Publier le code source sur GitHub

Quel est la dimension « Commun numérique » du projet ?

La plateforme est bientôt Open Source et Céline souhaite créer une gouvernance partagée pour gérer ce commun.

3 discussions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *